Un moment, un lieu, une vue – 3.06.2015

IMG_0085

Bonjour, bonsoir !!

Comment allez-vous en ce mardi ensoleillé ? (qui se termine plus qu’il ne se commence m’enfin !) Oh la la, que ça fais du bien, au corps et au moral ! C’est trop bueno !

J’ai profité de mon « avant-dernier jour » de vacances pour faire une longue balade en montagne. C’est rigolo à quel point on change. Quand j’étais petite, je soufflais, je marchais à reculons, je dé-tes-tais littéralement aller en montagne. C’était long, c’était dur, puis franchement la montagne quoi ! C’était vraiment pas fun ( dixit la fille trop IN quoi ! N’importe quoi je vous jure !! ) Il fallait se lever tôt et aller chez papi et mamie au lieu de faire la grasse matinée et passer le week end avec les copines. Enfin bon, tout ce qu’on aime quand on a 10-17 ans !

Mais qu’est ce qu’on est bête (pour ne pas dire qu’est ce que j’étais bête ! parce qu’en même temps, je généralise là, mais s’il le faut j’étais la seule dans ce cas. Allez, rassurez moi, vous n’aimiez pas trop y aller vous non plus à la montagne hein ? Je vais culpabiliser !!! ) Hahaha. Parce que franchement, ce sont des moments en or. On ne s’en rends pas compte. Mais ils sont précieux.

IMG_0086IMG_0087

IMG_0091

Ils sont précieux parce que l’on a la chance de pouvoir aller en montagne. Profiter de la beauté que la nature nous offre. Respirer l’air frais, se vider la tête, s’éloigner des habitudes quotidiennes et se recentrer sur soi-même. C’est bête, mais plus tard, on comprend que c’est super important.

Ils sont précieux parce que l’on a la chance de les partager avec sa famille. Avoir un papi qui connaît la montagne comme sa poche, un papa qui donne le rythme devant, un petit frère qui pousse la chansonnette derrière, une maman avec qui on refait le monde. C’est simple, c’est chouette. Chaque cailloux, chaque arbre a une histoire. Papi raconte tout. Et qui n’aime pas quand les grands parents racontent leurs histoires ? La construction de sa cabane, la cueillette de champignon, ses balades entre copains, ses montées en tant que pompier, ses anecdotes; il en parle comme s’il le vivait à nouveau. Et ça, je suis sûre que vous le savez tout(e)s, ça n’a pas de prix.

Ils sont précieux parce que malheureusement, ils ne seront pas à durée illimitée. Bien sûr, il ne sert à rien d’y penser. Mais quand même, un jour, ce ne sera plus exactement pareil. C’est comme ça. Ça s’appelle la vie. On grandit, on l’apprend, on le comprend, et on a envie de revivre ces moments là. On n’y va pas à reculons, on apprécie l’instant présent. La beauté du paysage. On imagine les histoires racontées comme si on y était. Pas de portables, pas de dérangement. On est là, à 100%.

Les photos sont prises du Pic du Far, dans les Pyrénées. Il n’y en a pas trop, car arrivé       au sommet, l’orage grondait. Alors je vous présente mon Papi. Je ne montre pas trop ma famille ici, mais là, c’était obligé, mon Papi, c’est vraiment le meilleur. 77 ans, et une forme de 20. Et franchement, qui dirait qu’il vient de s’enfiler 4H de marche ?

IMG_0090

IMG_0093IMG_0088

Et vous, vous en avez des anecdotes avec vos grands-parents ?

Bisous, bisous

lecieletlesetoiles

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. J J dit :

    Tu as bien fait de prendre PAPI ,il est bien meilleur que PAPO en montagne.

    Pour les restaurants par contre……………………………………………..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s