Home sweet home – 13.02.15

IMG_8115

Et c’est l’heure !!! Je vous écris du train où je m’en vais passer une semaine dans mon petit chez moi. Retrouver ma famille, l’Etoile, mes montagnes, mon soleil ou plutôt ma neige en ce moment je crois bien, mes amis, mon petit cocon quoi.

Je crois bien que ça nous fait ça à tous non ? Ce sentiment de retour en enfance dés que l’on passe la porte de son chez-soi. Se faire chouchouter comme lorsque l’on vivait chez papa et maman le temps d’un week-end ou d’une courte semaine. Comme si toutes nos responsabilités s’en allaient. On se laisse faire, on redevient des enfants-adolescents. On joue avec son petit frère, on traîne en pyjama toute la matinée, on parle des heures et des heures au coin du feu avec maman, on va courir dans nos sentiers favoris, on va boire le café chez Papo* et Mamie (*ndlr moi petite je ne voulais sans doute pas faire comme tout le monde, alors Papi c’était Papo et depuis s’est resté pour toutes les générations qui ont suivi ! ), on rigole aux bêtises de Papa, on se laisse aller. C’est presque comme si le temps était mis sur pause. Il fait bon d’y vivre. On profite de tout, parce qu’on sait que ça va passer bien trop vite ( surtout si, comme moi, vous planifiez des journées de 24H comme si elles se composaient en réalité de 48H ! PDMV #problèmedemavie ).

On reprend goût à ses habitudes, à ce petit quotidien qui nous avait manqué et il est déjà l’heure de repartir. On remballe tout, on a les recommandations de Papa et Maman, les vêtements qui sente cette* odeur là (vous savez très bien de laquelle je parle), le cœur un peu lourd, mais on a fait le plein d’énergies on est prête à attaquer la semaine à 1000%, à se battre pour réaliser ses rêves/projets, à donner toute sa force pour que ses parents soient fiers. Pour qu’ils sachent que chaque sourire qu’ils nous offrent nous donnent un peu plus de force et de courage. Pour qu’ils soient au courant qu’on ne lâchera rien, aussi difficile que ce soit, on fera comme ils nous l’ont enseigné, on se battra, le sourire aux lèvres et on y arrivera.

Mais nous n’y sommes pas encore. Oh la la en voilà un autre PDMV, je ne suis pas encore arrivé que j’appréhende déjà de repartir. ( C’est incroyable, profite un peu ! comme dirait l’Etoile ). Donc, en plus de mon petit planning pas du tout chargé pour cette semaine et du boulot que j’ai (coucou le mémoire !), j’espère pouvoir vous faire partager quelques photos et bout de ce petit quotidien auquel je tiens tant. Et puis je vais profiter de chaque instant passé avec les miens, voir les choses de façon positive et optimiste, sourire parce qu’on se rappelle que tout est toujours mieux avec le sourire hein ? And embrace life* comme ils disent là-bas.

Et vous, vous le connaissez aussi ce sentiment là ? Il y a des choses que vous aimeriez voir ou que je vous parle de ma ville/région ?

Bisous, bisous et bon week-end

lecieletlesetoiles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s